À PROPOS

... Apprentissage rigoureux d’habiletés techniques mises au service de l’expression du Beau à distinguer du joli.

Académie des Beaux-Arts de Montréal, Dessin et Peinture

MISSION ET PHILOSOPHIE

L’Académie des Beaux-arts de Montréal (ACADEM) se consacre à l’enseignement du dessin et de la peinture, selon les méthodes classiques adaptées à la pratique actuelle de l’art figuratif.

 

En ce sens, l’ACADEM met l’accent sur l’apprentissage rigoureux d’habiletés techniques mises au service de l’expression du Beau à distinguer du joli.

 

La finalité de notre enseignement, ouvert à tous les niveaux et à tous les âges, porte sur trois aspects fondamentaux : connaître, comprendre et interpréter.

L'ACADEM est parmi les rares écoles d'art reconnues par l'Art Renewal Center un organisme international dont la mission est de promouvoir l'enseignement de l'art réaliste. 

Connaître : Développer un savoir qui vient avec l’étude de différentes approches philosophiques et esthétiques des maîtres anciens et actuels de la figuration réaliste.

Comprendre : Avoir une idée claire du comment et du pourquoi des méthodes de travail et des techniques afin, avec la pratique, d’acquérir son autonomie dans la réalisation d’œuvres personnelles. Développer la faculté d’observer et d’analyser la réalité pour pouvoir l’interpréter, au-delà de la simple copie ou reproduction mécanique du sujet.
 
Interpréter : De la connaissance et de la compréhension découle la compétence d’interpréter, c’est-à-dire la capacité de faire des choix esthétiques et stylistiques, faculté essentielle à l’expression d’une vision personnelle dans la représentation de la réalité.

 
 

APPROCHE PÉDAGOGIQUE

L'enseignement se donne selon la méthode d'atelier comme dans les écoles traditionnelles européennes. 

Autrement dit, dans chaque groupe, on retrouve des étudiants de tous les niveaux et de toutes les disciplines. Le professeur suit individuellement l’étudiant en fonction de sa progression dans le programme choisi. Chacun peut donc travailler à son propre rythme sans contrainte de temps ni d’échéance.

La mixité de débutants et d’étudiants plus avancés facilite l’intégration des nouveaux étudiants au groupe et à la méthode d’apprentissage. Outre l’attention personnelle dont il peut bénéficier, l’étudiant peut suivre à son gré les explications données par le professeur à un élève plus avancé et ainsi entrevoir le développement futur de ses capacités. Il en résulte un esprit d’émulation et de coopération menant à une véritable communauté d’apprenants.

PEINTURE
DESSIN
COURS SPÉCIALISÉS
 

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION

L’Académie des Beaux-Arts de Montréal est un organisme à but non lucratif et de bienfaisance dirigé par un conseil d’administration constitué des personnes suivantes :

Sofia BITRAN : Présidente

Mélanie LAMOTHE : Vice-présidente

Romina Sol CATANZARO : Administratrice

Florence LEFRANÇOIS : Secrétaire

L'ÉQUIPE ADMINISTRATIVE

                           Romina Sol CATANZARO                         
Cofondatrice

Directrice académique

Conceptrice de contenus et de la scénographie

Mélanie LAMOTHE

Directrice administrative

Stéphanie PLATERO: Adjointe Administrative

Onil LARRIVÉE : Consultant - services financiers

Marie HÉBERT : Assistante logistique et académique

 
 

Romina Sol Catanzaro

Née en Argentine, Romina commence ses études à l’adolescence, avec Marcela Parks, Francisco Freixas et Bârbara Wullman.
 

De 1996 à 2003, elle réalise des études formelles de peinture et de sculpture à l’école des Beaux Arts Prilidiano Pueyrredon, et de scénographie à l’École Supérieure de la Cárcova, à Buenos Aires, Argentine. Elle étudie avec des artistes de renom tel que Norberto Pagano, Ricardo Blaseotto, Guillermo Cuello et Armando Sapia.

De plus, dans les premières années de sa carrière, elle approfondit les fondements de sa propre esthétique au studio de l’écrivain argentin Alberto Muñoz, à Buenos Aires.

En 2003 elle immigre avec sa famille au Canada. Par la suite elle participe à plusieurs expositions collectives. Elle fait des études de scénarisation cinématographique à l’UQAM, et de dessins animés au Collège de Bois de Boulogne.

À compter de 2006, elle travaille, comme professeure de dessin, peinture et BD dans différents endroits consacrés à l'art figuratif à Montréal. En 2012 elle ouvre l'atelier Eccyclème dédié à l'enseignement de l'art réaliste.

 

En 2014, elle cofonde, avec Achilles Kouamé et Christine Viens, l'Académie des beaux-arts de Montréal. Outre l'enseignement elle y assume la direction académique, le développement des programmes de dessin, peinture et sculpture ainsi que la conception des installations visuelles et de la scénographie.

Depuis 2007, élément fondamental dans son parcours, elle oriente ses intérêts vers le langage classique de la peinture occidentale et entretient des liens avec le mouvement réaliste classique, consolidé aux États-Unis vers les années 2000. Sa pratique artistique en atelier et son enseignement en sont fortement imprégnés.

Cet instant sûr, mais presque intangible, dans lequel la beauté converge avec les cordes sensibles de chacun; cet instant est celui que je poursuis invariablement.

De nos jours, choisir la carrière d’artiste visuelle oblige à prendre position par rapport au problème qui concerne la peinture depuis plus d’un siècle celui de la représentation. 

Dans ce sens la peinture classique est pour moi une expérience émotionnelle qui n’a pas de pareil : concevoir une œuvre productrice de sens, déterminée par un contexte historique spécifique, en passant par son mécanisme de gestation et en utilisant tous ses moyens de séduction pour y arriver.

Pour ce faire je me sers de tous les outils que l’art figuratif réaliste offre : le sujet, et sa capacité symbolique et émotive. Ce langage me permet d'aborder et déployer l’ensemble des sens qu'un univers complexe peut comporter.

Romina Sol Catanzaro / Academ

press to zoom

Romina Sol Catanzaro / Academ

press to zoom

Romina Sol Catanzaro / Academ

press to zoom

Romina Sol Catanzaro / Academ

press to zoom
1/15

«La mission que je me donne en tant qu’artiste est celle d’élaborer une réalité possible, conçue comme une porte qui s'ouvre à l'évidence de la seule certitude possible : celle d’être vivants.»

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Eberhard Froehlich

The Beggars Song
The Beggars Song

press to zoom
An Honest Mistake
An Honest Mistake

press to zoom
Predator
Predator

press to zoom
The Beggars Song
The Beggars Song

press to zoom
1/15

Né au New Jersey de parents allemands, Eberhard Froehlich a étudié en Europe et aux États-Unis. Il dessinait constamment. Il a étudié la peinture avec Randall Exon au Swarthmore College en Pennsylvanie où il a obtenu un baccalauréat ès arts en Studio Art  en 1986. En peu de temps, Eberhard Froehlich a commencé à exposer son travail en Allemagne et aux États-Unis tout en développant ses compétences en peinture à l'huile, aquarelle, gravure, et sculpture. En 1997, il s'est inscrit à la Graduate School of Figurative art d'art de la New York Academy pour approfondir sa compréhension de l'anatomie et de la peinture classique. Après avoir obtenu un Master of Fine Arts en peinture en 1999, Eberhard Froehlich a enseigné le dessin et la peinture figurative dans les collèges et les universités de Baltimore pendant six ans. En 2012 il s'est installé à Montréal, où il travaille et expose comme peintre de plein-air, de paysage et de figure humaine. 

Eberhard Froehlich aime enseigner le dessin et la peinture, car cela lui permet de partager son amour des gens et du monde. Dans son enseignement, il met l'accent sur la compréhension visuelle et structurelle, puisque ces aspects sont communs à tous.

Pour Eberhard Froehlich d'autres questions importantes contribuent au défi de faire des dessins et des peintures signifiantes: Quels facteurs conduisent à l'harmonie et à l'unité d'une œuvre ? Quelle logique sous-tend l'apparence de la couleur ? Comment peut-on appliquer cette logique à la matière de la peinture ? Qu'est-ce qu'une couleur expressive ? Comment  créer une sensation d'air et d'espace dans une peinture ? Sur quoi mettre l'emphase pour rendre les figures humaines plus convaincantes? Comment montrer le mouvement? Dans ses cours, Eberhard Froehlich s'emploie à répondre à ces questions s'assurant que tous les élèves puissent travailler dans l'atteinte de leurs objectifs personnels, en tant qu'artistes et en tant qu'êtres humains .

 

Les œuvres d' Eberhard Froehlich se trouvent dans des collections publiques et privées au Canada, aux États-Unis et en Allemagne.

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

 

Michèle Lévesque

En se joignant à l’équipe de l’Académie des Beaux-Arts de Montréal Michèle Lévesque, qui a déjà enseigné le dessin et la peinture en activités parascolaires, renoue avec l’énergie créatrice des enfants et transmet ce qu’elle a de meilleur à offrir : sa passion pour l’art. 

 

Diplômée en arts visuels de l'Université Concordia et après avoir travaillé pour diverses entreprises, Michèle Lévesque fait un virage de carrière pour se consacrer à ses deux passions : l'illustration et la calligraphie. Le premier contrat qu'elle obtient est avec les Studios Universal. Sous la direction artistique de Jim Bissell (E.T., 300), elle réalise la partie calligraphie du film The Spiderwick Chronicles soit un livre, les notes et les cartes géographiques. Elle participe également à la création de manuscrits pour le jeu Assassin's Creed II produit par Ubisoft. En 2009, le journal Métro lui donne le mandat d'illustrer le Jour de la Terre. Son dessin fera la une des quotidiens Métro à travers le monde. 

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/23

Parallèlement à ces activités, elle est designer de vêtements pour enfants et multiplie les contrats pour diverses agences de publicité. Elle a collaboré à iSchool, un programme multimédia conçu pour améliorer l'éducation en Afrique. Son rôle était d'illustrer et d'animer des leçons afin de stimuler l'apprentissage des contenus scolaires. Présentement, elle peaufine les dessins d'un livre qu'elle a écrit : l'histoire de Betti.

 

Illustratrice pigiste, Michèle Lévesque travaille et vit à Montréal.

« L’art d’enseigner n’est que l’art d’éveiller la curiosité des jeunes âmes pour la satisfaire ensuite. »

Anatole France

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

 

Gianni Giuliano

Influencé autant par les grands maîtres italiens, l’École de Londres que par ses contemporains Mark Tansey, Michaël Borremans et Neo Rausch, Gianni Giuliano s’inscrit dans la grande tradition du classicisme revisitée par la figuration réaliste contemporaine.

Giuliano est un exemple d'artiste autodidacte du réalisme, trop souvent négligé dans les institutions universitaires au profit d’un enseignement théorique. Il est un fervent défenseur de l’enseignement des savoir-faire, aujourd'hui il partage ses connaissances avec ses élèves pour approfondir le savoir-faire technique du dessin et de la peinture.

 

Son travail ne se réduit pas à un strict académisme. Il explore les combles et les marges de l’image – ses pouvoirs, mais ses impuissances aussi – au moyen de la représentation de personnages qu’il met en scène dans des situations indéterminées, voire incongrues. L’étrangeté sur fond de réalisme, qui en ressort, engendre un regard intrigué et circonspect, qui dispose à l’introspection.

Closer
Closer

press to zoom
A Momentary Lapse of Reason
A Momentary Lapse of Reason

press to zoom
Code Blue Self Portrait
Code Blue Self Portrait

press to zoom
Closer
Closer

press to zoom
1/15

Artiste peintre, l’Italo-Canadien Gianni Giuliano vit et travaille à Montréal. En 1998, il a complété un baccalauréat en beaux-arts (peinture et dessin) avec distinction à l’Université Concordia. Il détient une maîtrise en Arts (peinture) de l’Université du Québec à Montréal depuis 2014. Il est récipiendaire de plusieurs prix, notamment la prestigieuse bourse de la Fondation Elizabeth Greenshields à deux reprises. Plus récemment, il est le  gagnant de la 6e édition du concours Brush Off en 2017 et a été sélectionné pour le concours La Série Bombay Sapphire Artisan en 2016 et 2018. Ses œuvres figurent au sein de nombreuses collections d’entreprise, de collections tant publiques que privées.

« la grande tradition du classicisme revisitée par la figuration réaliste contemporaine »

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

 

Marie- Annebelle Hébert

Marie-Annebelle Hébert a, dès l’enfance, trouvé dans l’art un espace ludique où le dessin est devenu son mode d’expression privilégié.
Après l’obtention d’un diplôme + Art et culture du Collège Bois de Boulogne en 2013 Marie-Annebelle poursuit des études à temps plein à l’Académie des beaux-arts de Montréal où elle se découvre aussi un intérêt pour le portrait et le paysage et les multiples possibilités qu’offre la peinture. Elle y devient progressivement assistante professeure puis, en 2018, co-professeure du cours Introduction au dessin.
Au printemps 2019, on lui confie la supervision et l’assistance des étudiants lors des séances de pratique associées au Programme intensif en figuration réaliste. Elle est maintenant également chargée de cours pour les Programmes de dessin et peinture.


Marie-Annebelle expose régulièrement ses œuvres dans différents endroits à Montréal. En 2018, elle représente l’Académie des beaux-arts de Montréal pour le Canada au concours international de dessin organisé par Femmes Leaders Mondiales de Monaco

En avril 2019, son exposition solo à la Galerie 2112 Amherst sous le thème Ruines, Faune, Flore lui vaut une mention dans le Magazine Radio in situ. Hommage poétique à la résilience
écologique cette série de dessins présente des paysages où les ruines, servent d'habitat à la faune et à la flore reprenant leurs droits sur des territoires autrefois accaparés par l'homme.
Cette exposition a été réalisée dans le cadre d’un projet Jeunes Volontaires du gouvernement du Québec avec le soutien de l'Académie des beaux-arts de Montréal sous le mentorat de la professeure Romina Sol Catanzaro.

 

« Je suis fière de l'évolution de cette extraordinaire dessinatrice, devenue aujourd'hui ma collaboratrice. » Romina Sol Catanzaro

Seuil-des-verdures
Seuil-des-verdures

Marie-Annebelle Hébert/Academ

press to zoom
Portrait-Homme-pastel
Portrait-Homme-pastel

Marie-Annebelle Hébert/Academ

press to zoom
Portrait d un Homme
Portrait d un Homme

Marie-Annebelle Hébert/Academ

press to zoom
Seuil-des-verdures
Seuil-des-verdures

Marie-Annebelle Hébert/Academ

press to zoom
1/12

« Le dessin fait partie de ma vie depuis mon enfance. D'abord une source de jeu et un refuge, dessiner est devenu pour moi une forme de méditation. Dans la série Ruines, Faune, Flore, j’ai choisi la délicatesse du fusain pour exprimer ma préoccupation pour les questions environnementales et mon affection particulière pour les animaux sauvages.»

Marie-Annebelle Hébert

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

 
Academ/Dia-prof-Irena

Irena Korosec

Née en Slovénie (ex-Yougoslavie) Irena est diplômée de l’Académie des Arts visuels de Ljubljana. Peu après l’obtention d’un Baccalauréat en beaux-arts, Peinture et Restauration, elle s’installe à Montréal où elle enseigne la peinture classique depuis 1989. Elle a notamment enseigné au Collège Dawson et à la Saidye Bronfman School of Art de 1994 à 2015.

 

En 2000, elle fonde l’école Bohemiarte pour s’associer ensuite à Artedea en 2015. Depuis, elle œuvre sous le nom ARTEDEA-BOHEMIARTE School, une école approuvée par le ART REWAL CENTER. En 2020, elle décide de se spécialiser dans le programme d’apprentissage individuel des techniques des grands maîtres tout en se joignant à l’équipe de l’ACADEM pour l’enseignement de cours de dessin et peinture en réalisme classique.

Pietà
Pietà

press to zoom
Silent monk
Silent monk

press to zoom
Self portrait
Self portrait

press to zoom
Pietà
Pietà

press to zoom
1/9

Irena est récipiendaire de nombreux prix dont la Bourse Elizabeth Greenshields pour la peinture figurative (1994). Elle a aussi été maintes fois primée au Salon international du réalisme classique, Art Renewal Center (US) et par la Portrait Society of Canada dont elle est membre.

Son travail se retrouve dans de nombreuses collections publiques et privées en Europe et en Amérique du Nord.

"Créer c'est aimer. Quand on crée on est beau... et vulnérable. Et de cette place sacrée peut naître une grande oeuvre d'art..."

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

 
Academ-Dia-prof-Karim

Karim Aktouf

Karim Aktouf cumule plus de 20 ans d’expérience en ingénierie dans des entreprises internationales de télécommunications et d’informatique (HP, Ericsson). Du développement logiciel “full stack” à la solution et à l’architecture d’entreprise, la nature créative de son travail l’a poussé à poursuivre dans cette voie. Il a ensuite avec des groupes de stratégie et d’innovation, dirigé des équipes d’intervention spéciales interdisciplinaires afin d’apporter des solutions créatives à des problèmes complexes. 

 

Diriger une équipe chargée d’élaborer le nouveau cadre de leadership stratégique du groupe de stratégie d’Ericsson l’a naturellement amené à effectuer des recherches approfondies dans le domaine de la créativité.

 

Karim a animé des ateliers créatifs pour des groupes de recherche et de stratégie, ainsi que pour des professeurs d’université. Il enseigne également l’Art de la créativité dans le cadre des Services aux Étudiants de l’Université de Montréal. Karim est aussi responsable de la recherche et du développement de contenu ainsi que maître d’atelier à la Factry, l'école des sciences de la créativité.

-
-

Karim Aktouf / ACADEM

press to zoom
-
-

Karim Aktouf / ACADEM

press to zoom
-
-

Karim Aktouf / ACADEM

press to zoom
-
-

Karim Aktouf / ACADEM

press to zoom
1/3

Karim est également artiste; passionné par les beaux-arts et la modélisation 3D. Étudiant avancé à l’Académie des Beaux-arts de Montréal, il s’est rendu compte que le processus de création est étonnamment similaire quel que soit le domaine, et peut être enseigné et appris pourvu que l’on adopte un “Growth Mindset” tout en ayant un esprit d’éternel débutant. Il aime mélanger les genres et provoquer ou apprendre des pollinisations croisées fructueuses entre plusieurs domaines.

Karim Aktouf enseigne le cours de Dessin numérique.

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

 
Academ-Dia-prof-lindsay

Lindsay Roels

Lindsay Roels détient une maîtrise en histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Originaire de Belgique, elle a obtenu auparavant le baccalauréat en histoire de l’art et archéologie à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) après une carrière de 6 ans en enseignement du français.

Depuis plusieurs années, elle écrit des textes de catalogues d’expositions et signe de nombreux articles de critique d’art dans différentes revues spécialisées. Aujourd’hui, elle enseigne l'histoire de l'art à l’Académie des Beaux-Arts de Montréal et collabore à des projets rédactionnels ou éducatifs.

Academ-prof-Lindsay-Roels

« L’histoire de l’art est, pour moi, un apprentissage permanent d’une forme particulière de l’écriture : on apprend à “lire” une oeuvre, à comprendre une société à travers le patrimoine qu’elle a érigé, à s’intéresser à sa réception et son influence, à ouvrir des brèches... La création artistique devient alors plus intelligible et le regard n’est plus le même.

Deux aspects sont les leitmotivs de mon approche et ont par ailleurs orienté le cheminement de mes travaux : le plaisir et la découverte. C’est le génie qui m’impressionne, toute époque confondue; l’esprit visionnaire de celles et ceux qui, par un mélange d’audace et de talent pur, ont fait jaillir en leur temps de nouvelles visions du monde. »  

Lindsay Roels

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

 
Dia-prof-Ash.jpg

Aayush Ash Lal 

A.L Ash est un artiste visuel spécialisé dans le réalisme classique. Après avoir terminé des études universitaires en 2010, il a étudié les Beaux-arts aux États-Unis, en Espagne et en Italie avant de revenir s’établir à Montréal.

 

Il a suivi une variété de cours avec les artistes américains Justin Hess et Alicia Ponzio au Studio JHESS à San Francisco ainsi que des workshops avec Sadie Valeri et Felicia Forte.

 

De 2017 à 2019, Ash a fréquenté la Barcelona Academy of Art (BAA) et en 2020, la Florence Academy of Art à Florence.

 

Ash aime travailler d’après nature, construire des compositions en utilisant un mélange créatif de références de maîtres anciens et créer des figures à partir de l'imagination. Il affectionne aussi la peinture de plein air.

Ash-St-Jean-Baptiste-dans-le-désert-Étude-d'après-Le-Carvage-
Ash-St-Jean-Baptiste-dans-le-désert-Étude-d'après-Le-Carvage-

A.L. Ash / ACADEM

press to zoom
Ash-étude-d'après-Bouguereau-
Ash-étude-d'après-Bouguereau-

A.L. Ash / ACADEM

press to zoom
A.L.-ASH-étude-de-masque-mortuaire
A.L.-ASH-étude-de-masque-mortuaire

A.L. Ash / ACADEM

press to zoom
Ash-St-Jean-Baptiste-dans-le-désert-Étude-d'après-Le-Carvage-
Ash-St-Jean-Baptiste-dans-le-désert-Étude-d'après-Le-Carvage-

A.L. Ash / ACADEM

press to zoom
1/7

« Des normes élevées de dessin et d'observation sont intrinsèques à la réalisation d’œuvres réalistes de bon niveau. Dans cette entreprise, il n'y a pas de chemin facile. Pour consacrer une partie de sa vie à la recherche de la vérité et de la beauté, nous devons inlassablement pratiquer, étudier et expérimenter dans notre interprétation de la réalité observable. 

 

Sans une connexion profonde entre l'esprit, l'œil et la main, nous sommes limités dans nos progrès. Permettre l'expression de l'observable dans son propre langage artistique, sans trop de réflexion ni d'hésitation, n'est possible que si l'on sait vraiment dessiner. » 

A.L. Ash

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.